Présentation de la section BAC PRO Animation

BAC PRO AEPA

ANIMATION ENFANCE ET PERSONNES ÂGEES

Une formation en 3 ans après la 3ème

Qui vous permettra en qualité d’animateurs professionnels  de concevoir des projets et des activités d’animation aussi bien auprès d’un public jeune que de personnes âgées en perte d’autonomie.

Le Bac pro Animation enfance et personnes âgées:

Ce bac pro ANIMATION se prépare en trois ans après la classe de troisième. Les élèves titulaires de certains CAP du même secteur peuvent également le préparer en 2 ans sous certaines conditions.

Le Bac Pro Animation Enfance et Personnes Âgées a pour objectif de préparer les élèves aux métiers de l’animation.

 Le titulaire du Bac Pro AEPA est un animateur qui face à un groupe d’enfants ou de personnes âgées, met en œuvre des projets d’animation et des activités culturelles, socioéducatives ou sociale qu’il a élaborées.

L’objectif de cette spécialité est de former des animateurs généralistes capables de concevoir et réaliser des activités d’animation aussi bien auprès d’un public jeune que de personnes âgées en perte d’autonomie.

 

Les diplômés interviendront au titre de l’animation sociale mais aussi de l’animation socioculturelle et socioéducative en fonction des activités de leurs établissements employeurs.

Compétences du titulaire du  Bac pro AEPA :

Le titulaire  du Bac pro  est  capable  de favoriser l’expression et l’implication des participants tout en stimulant leurs potentialités.

Il maitrise les techniques nécessaires à la conduite d’un projet d’animation : conception, organisation, réalisation et évaluation des activités.

Il est doté de compétences relationnelles indispensables pour accueillir, communiquer et impulser une dynamique au sein du groupe dont il a la charge.

Les secteurs d’intervention :

Les secteurs d’emplois sont nombreux et variés.

Il y a trois secteurs principaux qui sont :

  • la fonction publique,
  • le social
  • le tourisme

 

Le secteur de l’animation recrute ! La moitié de ses employeurs souhaite étoffer leurs équipes et recherche des professionnel/elles qualifié/es sur tout le territoire. Pour une grande part, les structures sont gérées par des associations défendant des valeurs de solidarité et d’engagement.

Les qualités requises pour le  Bac pro AEPA :

Avoir le goût des relations humaines ;

Apprécier de travailler en équipe ;

Avoir le sens des responsabilités et de l’engagement ;

Avoir le sens de l’organisation ;

Avoir l’esprit d’initiative et de créativité ;

Savoir aider les autres et être bienveillant ;

Etre à l’écoute.

La formation :

Durée du cycle : 3 ans

–> 84 semaines de cours :

Enseignement général soit  44 %

Enseignement professionnel  soit 33 %

Enseignement en milieu professionnel  soit 23 %

–>   22 semaines de formation en milieu professionnel au cours des 3 années de formation.

2 x 3 semaines en 2nde

2 x 3 semaines en 1ère

2 x 5 semaines en Tle

Les enseignements :

 Domaine Général :

  • Français
  • Histoire – Géographie – enseignement moral et civique
  • Mathématiques
  • Anglais
  • Education artistique
  • Education Physique et Sportive
  • Eco-gestion
  • PSE

Domaine professionnel :

  • S1 – Savoirs associés à la fonction de mise en œuvre d’un projet d’animation au service du fonctionnement d’une structure
  • S2 – Savoirs associés à la fonction d’animation visant le maintien de l’autonomie sociale et le bien-être personnel, en établissement ou à domicile
  • S3 – Savoirs associés à la fonction d’animation l’épanouissement, la socialisation et l’exercice des droits citoyens
  • Accompagnement personnalisé
  • Chef d’œuvre
  • Cadre organisationnel et réglementaires de l’action de travail.

La pédagogie est basée sur le contexte professionnel et la constitution de projet.

 

Les poursuites d’études :

Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Education Populaire et du Sport :

– BP JEPS Animation sociale  ou de loisirs tout publics

– BP JEPS Éducation à l’Environnement vers un  Développement Durable  ou animation culturelle

Brevet de technicien supérieur :

BTS SP3S: Services et Prestations des Secteurs Sanitaires et Social ou BTS ESF Économie Sociale et Familiale.

Accès aux écoles préparant les diplômes d’État de professions sociales

BTSA développements des animations des territoires ruraux.

Vie Active:

Animateur Socio Culturel.

Animateur auprès des personnes âgées.

Animateur auprès des jeunes publics

Auxiliaire de Vie Scolaire.

 

 

Contact :

Lycée Hyacinthe BASTARAUD

Rue de la savane

97112 Grand-Bourg

Tél : 0590.97.90.42

ce.9711012y@ac-guadeloupe.fr


Les Bac Pro Commercialisation et Service en Restauration ou Cuisine

Bac Professionnel Commercialisation et Service en Restauration  –  Bac Professionnel Cuisine

 

La formation se déroule en trois ans. Bien qu’une part importante soit consacrée aux travaux pratiques, les matières générales gardent toute leur importance. Les trois langues vivantes (LVA-Anglais, LVB-Espagnol et LVC-Créole) sont enseignées durant le cursus. Le niveau scolaire est exigeant puisque proche de celui de la filière générale. L’enseignement de la gestion permet aux futurs bacheliers de comprendre et de mieux appréhender les rouages de la direction d’entreprise.

22 semaines de stages sont réparties sur les 3 années.

Qualifiés pour des emplois similaires aux CAP (commis de cuisine ou de restaurant), avec de l’expérience, l’évolution d’un titulaire d’un Bac Pro semblera toutefois plus aisée vers des postes d’encadrement.

Le cursus de la première et de la terminale ainsi que les stages de ces deux années, se déroulent dans la valence choisie, soit Cuisine, soit Commercialisation et Service en Restauration. En effet, Afin de choisir sa spécialité, durant l’année de seconde Bac Pro “Famille des Métiers de l’Hôtellerie et de la Restauration” vous pratiquerez en cuisine et en service et le premier stage sera mixte sur les deux valences. Les 2 tenues, cuisine et salle sont donc indispensables. Les places sont limitées en cuisine.

Poursuites d’études possibles :

Pour les meilleurs, possibilité de poursuivre en BTS Hôtellerie-restauration en 2 ans au Lycée d’Hôtellerie et de Tourisme du Gosier

Mention Complémentaire en 1 an :

Barman / Traiteur / Organisateur de réception

Avantages du métier :Inconvénients du métier :

Evolution hiérarchique rapide

Possibilité de voyager

Environnement vivant et parfois International

Pas de chômage dans ce métier

Eprouvant physiquement

Salaires peu attractifs en début de carrière

Horaires décalés (le soir)

Travail souvent le Week-end et jours fériés


Les C.A.P Commercialisation et Service en Hôtel, Café, Restaurant ou Cuisine

C.A.P Commercialisation et Service en Hôtel, Café, Restaurant ou C.A.P Cuisine

 

La formation se déroule en deux ans. Durant celle-ci, une grande partie de l’emploi du temps est consacrée à la pratique professionnelle (cuisine, restaurant ou étages). En effet, deux périodes de travaux pratiques ponctuent l’emploi du temps hebdomadaire, soit près d’un tiers des heures consacrées à la formation sur une semaine.

Les matières générales principales (mathématiques, sciences, français, Histoire Géo, anglais…) sont présentes. Une seule langue vivante est enseignée. Les matières générales sont en rapport avec la profession.

Dès la première année, on choisit sa spécialisation (Cuisine ou H.C.R) pour les deux années à venir. Les 14 semaines de stages, réparties sur les deux années, se déroulent dans la valence choisie. Il est cependant possible de changer de filière durant le premier trimestre de la première année à condition que des places soient libres dans la classe souhaitée.

Le C.A.P prépare de futurs professionnels qualifiés capables d’occuper des postes de commis de cuisine, commis de restaurant, femme ou valet de chambre. L’évolution hiérarchique est toutefois rapidement possible vers des postes de chef de brigade (cuisine) ou chef de rang (salle).

Poursuites d’études possibles :

Pour les meilleurs, possibilité de poursuivre en 1ère Bac Professionnel en 2 ans au  Lycée de Grand Bourg,  puis vie active, ou éventuellement en BTS Hôtellerie-restauration en 2 ans au Lycée d’Hôtellerie et de Tourisme du Gosier

Pour les autres, possibilité de poursuivre en Mention Complémentaire en 1 an :

Barman / Traiteur

Qualités requises :

Service en Salle “H.C.R”Cuisine
 

Bonne résistance physique

Serviable

Bonne élocution

Présentation irréprochable

Politesse et amabilité

Patience

Dynamisme et rapidité

Sens commercial

Respect de la hiérarchie et du client

 

Bonne résistance physique

Rapidité et dynamisme

Sens de l’organisation

Rigueur

Respect de la hiérarchie

Esprit d’équipe

Maîtrise de soi

Sens de l’esthétique

Respect inconditionnel de la Hiérarchie


L’obésité infantile, stop !

L’obésité infantile, stop !

Les élèves de la 2CAP 2AEPE ont présenté leur chef d’œuvre à une classe de moyenne section de l’école Notre Dame.

C’était le 18 mai dernier. Le thème : l’obésité infantile, stop !

Accompagnées de leurs enseignantes Mme BANBUCK et IBALOT, elles ont sensibilisé les enfants sur la problématique de l’obésité infantile.

Durant cette matinée, elles ont expliqué ce qu’était l’obésité infantile tout en insistant sur les risques qu’elle représente pour la santé.

 

Un programme varié adapté au public : des panneaux explicatifs, une dégustation de fruits et de jus de fruits, des activités sportives autour d’une chorégraphie.

La directrice Mme SILDILLIA et la maîtresse Mme CALLATIN se sont jointes aux enfants pour exprimer leur satisfaction.

 

 


Des élèves du lycée Hyacinthe Bastaraud de Marie-Galante formés à la voile

Des élèves du lycée Hyacinthe Bastaraud de Marie-Galante formés à la voile

Des élèves du lycée Hyacinthe Bastaraud de Saint-Louis de Marie-Galante formés à la voile

Onze élèves de la classe de première Bac pro industrielle (section maintenance nautique) ont suivi une formation à la voile, dans la baie de Saint-Louis.

Dix garçons et une fille pour une filière traditionnellement masculine ont bénéficié d’une formation à la voile du jeudi 15 au samedi 17 avril. Il s’agit d’un projet piloté par leur professeur de maintenance nautique, Ronan Le Noach. En introduction, le directeur délégué aux Formations professionnelles et technologiques (DDFPT), Rudy Sainte-Rose a fait part de sa satisfaction en félicitant vivement élèves et formateurs. C’est là, une belle mise en lumière du lycée Hyacinthe Bastaraud et de la baie de Saint-Louis dans une dynamique partenariale avec le club nautique Saint-Franciscain. En effet, trois moniteurs de voile du Yacht club de Saint-François ont fait le déplacement sur la Grande galette afin d’assurer cette formation qu’ils avaient également proposée à deux autres lycées professionnels, le lycée de Blanchet et celui du Chevalier Saint-Georges. Le lycée Hyacinthe Bastaraud a répondu le premier et donc les élèves de Marie-Galante ont profité de cette formation avant.

Manuel Josépha, le président du club était accompagné de Steven Folc’Hlay, professeur de sport et moniteur de voile bénévole et Christian Coudert, moniteur de voile. Une formation réalisée sur un parcours de 8.5 miles comprenant un départ de la baie de Saint-Louis, le contournement de l’îlet de Vieux-Fort et d’une durée d’1h30.

Les jeunes étaient tous présents pour prendre le départ à 10 heures, très enthousiastes. Après des informations concernant les règles à respecter, le parcours et les mesures de sécurité, c’est répartis sur trois bateaux qu’ils ont pris le départ. L’excitation se lisait sur les visages, surtout que certains montaient sur un voilier pour la toute première fois.

Une attestation de participation remise

C’est une formation qui rentre dans le cursus des élèves et qui devrait permettre d’organiser à moyen terme un défi des lycéens dans la baie de Saint-Louis.

Dans son intervention, Jean Marc Hégésippe, 1er adjoint au maire de Saint-Louis a félicité élèves et organisateurs pour cette formation, tout en encourageant ce type d’action. Une vigilance particulière à été apportée au respect de l’environnement qui fait partie des compétences à acquérir pour la validation du niveau 1.

Afin de valoriser leur participation, une attestation d’engagement a été remise à chaque élève. Georgie, la seule fille du groupe “J’ai beaucoup apprécié cette formation. Je voudrais qu’on nous en propose d’autres. J’ai beaucoup appris et j’aurais aimé aller plus loin, un parcours plus long.” Manuel Josépha, le président du club a longuement exprimé sa satisfaction. “J’ai été agréablement surpris par le niveau des élèves et leur bon état d’esprit. J’espère que l’année prochaine nous aurons la même équipe encore plus motivée.”

Le rendez-vous est d’ores et déjà pris pour l’année prochaine avec un défi à la clé.

https://www.guadeloupe.franceantilles.fr/actualite/education/des-eleves-du-lycee-hyacinthe-bastaraud-de-saint-louis-de-marie-galante-formes-a-la-voile-591527.php