Liste de lecture non exhaustive à conseiller aux élèves de seconde et de première

Liste de lecture non exhaustive à conseiller aux élèves de seconde et de première

  1. La tragédie et la comédie au XVIIème siècle : le classicisme
  • CORNEILLE, Le Cid ; L’Illusion comique ;
  • MOLIERE, Tartuffe ; L’École des femmes ; L’Avare ; Dom Juan ;
  • RACINE, Phèdre ; Andromaque ;

 Pièces modernes :

  • ANOUILH, Antigone ;
  • CAMUS, Les Justes ;
  • GIRAUDOUX, La Guerre de Troie n’aura pas lieu ;
  • IONESCO, Rhinocéros, La Leçon, La Cantatrice chauve ;
  • SARTRE, Huis clos ;
  • REZA, Art.

      2.  Genres et formes de l’argumentation : XVIIème et XVIIIème siècles

  •  LA FONTAINE, Fables (notamment le premier et le septième livre) ;
  • LA BRUYERE, Les Caractères (extraits) ;
  • VOLTAIRE, Candide ; L’ingénu ; Micromégas ;

 

      3.  Le roman et la nouvelle au XIXème : réalisme et naturalisme

  •  BALZAC, Le Colonel Chabert ; La Peau de chagrin ; Le père Goriot
  • FLAUBERT, Trois contes ; Madame Bovary
  • STENDHAL, Le Rouge et le Noir ; La Chartreuse de Parme
  • ZOLA, Thérèse Raquin ; L’Assommoir, Germinal
  • MAUPASSANT, Pierre et Jean ; Une vie ; Boule de suif ; Contes de la bécasse,

      4.  La poésie du XIXème au XXème siècle : du romantisme au surréalisme

  • Collectif, Anthologie de la poésie française, de Villon à Verlaine (livre de poche) ;
  • LEUWERS, Poètes français des XIXe et XXe siècles (livre de poche) ;
  • BENET, La poésie française au XIXe siècle (Classiques & Cie lycée) ;
  • HUGO, (livre I à IV des Contemplations) ;
  • BAUDELAIRE, Les Fleurs du mal ;
  • RIMBAUD, Illuminations ; Poésies ;
  • VERLAINE, Poèmes saturniens ; Romances sans paroles ;
  • ELUARD, Capitale de la douleur ;
  • DESNOS, Corps et biens ;

 Lectures cursives:

  • MAURIAC, Thérèse Desqueyroux, Le Nœud de Vipère ;
  • QUENEAU, Les Fleurs bleues, Zazie dans le métro ;
  • SAINT-EXUPERY, Terre des Hommes ;
  • SARRAUTE, Enfance ;
  • VIAN, L’Ecume des jours, L’Arrache-cœur ;
  • Laurent GAUDE, La Mort du Roi Tsongor ; Eldorado ; Le soleil des Scorta ; Ouragan ;
  • Philippe CLAUDEL, Les Ames grises ; La petite fille de Monsieur Linh ; Le Rapport de Brodeck ;
  • Sylvie GERMAIN, Magnus ;
  • GRIMBERG, Un secret ;
  • Carrère, La classe de neige, L’adversaire ;
  • Amélie NOTHOMB, Stupeur et tremblements ;
  • Carole MARTINEZ, Le cœur cousu, Du domaine des murmures ;
  • Didier DAENINCKX,

 Bandes dessinées :

  • BOURGEON, Les passagers du vent (sur le Commerce triangulaire) ;
  • CHARLES/ERSEL, Les Pionniers du Nouveau Monde (sous Louis XIV) ;
  • GOTLIB, Rubrique-à-brac (humour) ;
  • TARDI/MALET, 120 rue de la Gare ; Brouillard au Pont de Tolbiac (policier) ;
  • PRAT, Corto Maltese (récit de voyages) ;
  • SPIEGELMAN, Mauss (sur la Shoah).

Le français au lycée

Le français au lycée 

Apprendre le français revêt une importance majeure dans la scolarité au second degré de chaque élève car les épreuves anticipées ou celles de littérature en classe de terminale peuvent faire gagner des points.

De manière générale, en étude de la langue française, les élèves sont amenés à faire de la lecture d’œuvres littéraires et à maîtriser la technique de l’explication de texte et de la dissertation.

Cette année, il a été proposé aux élèves plusieurs activités.

Quelques exemples :

  • En début d’année, ils ont pu assister à un spectacle de mise en voix radiophonique du roman de Maryse Condé La Migration des cœurs par la compagnie internationale Barefoot dans le cadre du Festival Ecritures des Amériques.

 

PROJET COLLABORATIF/ FRANÇAIS/HISTOIRE ET GEOGRAPHIE/ESPAGNOL

  • Durant la semaine de la presse au mois de mars, les élèves de 2GT1 ont travaillé sur un projet en collaboration avec le français, l’histoire et géographie et les langues. Cela a abouti en français à l’écriture d’un journal en ligne et en histoire et géographie à la création d’un flyer numérique.
  • Le cours de français est parfois une scène vivante où les élèves sont acteurs et se mettent en scène : ici travail de groupe avec la 2GT1 qui préparait une pièce de théâtre du début à la fin, ce qui a permet de développer les compétences suivantes : concentration, cohésion et coopération.

ATELIER THEATRE DANS LE CADRE DE LA PREPARATION AU GRAND ORAL

Afin de favoriser la réussite de tous les élèves et d’amener chaque élève au maximum de ses possibilités, le lycée a organisé un atelier théâtre à destination des élèves de terminales. Les élèves ont appris à gérer leur stress, et à travailler leur élocution et leur prestation en vu du grand oral, une des épreuves finales du baccalauréat.