Rentrée Scolaire 2021-2022

Rentrée Scolaire 2021-2022

    Protocole sanitaire de la rentrée 2021

    Rentrée scolaire 2021 Ce qui est prévu pour protéger les élèves et les adultes et assurer l’éducation de tous

    Calendrier de rentrée lycée Hyacinthe Bastaraud 2021-2022

    Cellule d’écoute psychologique

    Fiche protocole numérique d’appui aux plans de continuité pédagogique

    Guide d’utilisation de NEO CONNECT


Meurtre à Marie Galante…

Meurtre à Marie Galante…

Élèves et enseignants au cœur de l’intrigue

Une contribution de Sylvain Barbier, professeur de lycée professionnel en Commercialisation et Services en Restauration (PLP CSR) au lycée Hyacinthe-Bastaraud à Grand-Bourg, Marie-Galante, académie de Guadeloupe.

Présentation

À l’occasion du tournage du film, « Meurtre à Marie-Galante », les élèves et les enseignants de la section Restauration du Lycée de Marie-Galante ont eu l’occasion de participer à la production et au service des repas de l’équipe des techniciens et comédiens.

Le restaurateur prestataire « Chez Gino », en accord avec la Société de production Eloa Prod a proposé à Lydia Lengrai, Coordinatrice de la section restauration du lycée Hyacinthe-Bastaraud, de prendre en charge une partie de la production et du service.

Ce projet, bien qu’accepté quelques jours avant le démarrage du partenariat, s’est parfaitement déroulé grâce au soutien de la Proviseure du lycée, Madame Martias-Dorville, ainsi qu’à l’implication des élèves et de l’équipe enseignante.

Les productions, réalisées en mise en place 24 h à l’avance par Mesdames LengraiPoulierNeller et M. Boyer, ont été livrées en liaison chaude et froide grâce à des caissons isothermes. Pour la liaison chaude le maintien en température a été réalisé dans une armoire chaude déplacée sur site pour l’occasion.

Les élèves et leurs enseignants ont produit durant six jours, pour 50 convives, 200 repas composés de trois plats ainsi que 120 desserts. Les équipes de service encadrées de Delphine Moreau et de Sylvain Barbier sont intervenues sur site en extérieur, au plus près des lieux de tournages.

Le service des repas, quant à lui, a été réalisé sous forme de buffet avec chafing dish, prise de commande, service et débarrassage à table sans vaisselle jetable.

Alors que les restaurateurs de Guadeloupe sont sous une mesure de couvre-feu leur interdisant de recevoir du public et que la France métropolitaine toute entière attendait la levée des mesures sanitaires pour accueillir leur clients, les élèves ont pu continuer de pratiquer dans des conditions réelles avec des contraintes horaires et logistiques propres à l’organisation d’un tournage de film.

Satisfaits de leur semaine passée à servir lors de ce tournage, les élèves de C.S.R de la 1ère Bac Pro Restauration ont même participé bénévolement au service du déjeuner du vendredi 21 mai afin de saluer une dernière fois l’organisation du tournage.

Malgré toute la rigueur et la précision nécessaire pour une telle mission de plusieurs jours hors des ateliers, le stress bien naturel des élèves a fait place à une cohésion d’équipe sans faille, signe d’un épanouissement professionnel tant pour les élèves que pour les enseignants.

À cette occasion, Lydia Lengrai à droite, Sylvain Barbier devant à droite,
M. Perez, restaurant « Chez Gino »,
Pascal Légitimus ainsi que les élèves ont tombé le masque,
le temps d’une photo pour immortaliser ces belles rencontres.

Cette manifestation s’inscrit donc totalement au crédit de la formation des élèves qui garderont un souvenir de réussite et d’accomplissement, source de motivation pour les rendez-vous à venir.

Liens

- Lycée Hyacinthe-Bastaraud à Grand-Bourg, Marie-Galante
- Académie de Guadeloupe
- Pascal Légitimus, sur Wikipédia, l’encyclopédie libre
- Eloa Prod – Société de production
- Restaurant pizzéria « Chez Gino »

- “Meurtre à Marie Galante”, silence on tourne (lhotellerie-restauration.fr)

Lien de l’article

Meurtre à Marie Galante… – Hôtellerie-Restauration (ac-versailles.fr)


« Séjour nature en Basse-Terre » pour la Terminale Euro-Caribéenne

« Séjour nature en Basse-Terre » pour la Terminale Euro-Caribéenne

Faute de pouvoir se rendre en Dominique comme souhaité, neuf élèves de la classe de Terminale Euro ont pu profiter des richesses naturelles de notre archipel lors d’un séjour en Basse-Terre du 27 au 29 mai 2021.   Organisée et encadrée par Mme FINEL, professeur d’anglais, et Mme SALOMON, professeur d’EPS, cette sortie a permis aux élèves de se dépasser dans leur pratique sportive tout en élargissant leur connaissance du territoire et de se recentrer avant le stress des épreuves du bac.

Au programme: ascension de la Soufrière, marche et yoga, visite de la Maison du Cacao à Pointe-Noire, baignade au Saut d’Acomat et à la Cascade aux Écrevisses, accrobranches et tyroliennes au Tapeur dans le Parc National des Mamelles.

 

Les élèves ont financé eux-mêmes la quasi totalité des fonds nécessaires grâce à des actions : ensachage (Bagg Cash et Magasin U de Saint-Louis) et foires culinaires.  Bravo aux élèves et merci à tous ceux et celles qui ont contribué à la réalisation de ce projet !

 


L’obésité infantile, stop !

L’obésité infantile, stop !

Les élèves de la 2CAP 2AEPE ont présenté leur chef d’œuvre à une classe de moyenne section de l’école Notre Dame.

C’était le 18 mai dernier. Le thème : l’obésité infantile, stop !

Accompagnées de leurs enseignantes Mme BANBUCK et IBALOT, elles ont sensibilisé les enfants sur la problématique de l’obésité infantile.

Durant cette matinée, elles ont expliqué ce qu’était l’obésité infantile tout en insistant sur les risques qu’elle représente pour la santé.

 

Un programme varié adapté au public : des panneaux explicatifs, une dégustation de fruits et de jus de fruits, des activités sportives autour d’une chorégraphie.

La directrice Mme SILDILLIA et la maîtresse Mme CALLATIN se sont jointes aux enfants pour exprimer leur satisfaction.

 

 


Des élèves du lycée Hyacinthe Bastaraud de Marie-Galante formés à la voile

Des élèves du lycée Hyacinthe Bastaraud de Marie-Galante formés à la voile

Des élèves du lycée Hyacinthe Bastaraud de Saint-Louis de Marie-Galante formés à la voile

Onze élèves de la classe de première Bac pro industrielle (section maintenance nautique) ont suivi une formation à la voile, dans la baie de Saint-Louis.

Dix garçons et une fille pour une filière traditionnellement masculine ont bénéficié d’une formation à la voile du jeudi 15 au samedi 17 avril. Il s’agit d’un projet piloté par leur professeur de maintenance nautique, Ronan Le Noach. En introduction, le directeur délégué aux Formations professionnelles et technologiques (DDFPT), Rudy Sainte-Rose a fait part de sa satisfaction en félicitant vivement élèves et formateurs. C’est là, une belle mise en lumière du lycée Hyacinthe Bastaraud et de la baie de Saint-Louis dans une dynamique partenariale avec le club nautique Saint-Franciscain. En effet, trois moniteurs de voile du Yacht club de Saint-François ont fait le déplacement sur la Grande galette afin d’assurer cette formation qu’ils avaient également proposée à deux autres lycées professionnels, le lycée de Blanchet et celui du Chevalier Saint-Georges. Le lycée Hyacinthe Bastaraud a répondu le premier et donc les élèves de Marie-Galante ont profité de cette formation avant.

Manuel Josépha, le président du club était accompagné de Steven Folc’Hlay, professeur de sport et moniteur de voile bénévole et Christian Coudert, moniteur de voile. Une formation réalisée sur un parcours de 8.5 miles comprenant un départ de la baie de Saint-Louis, le contournement de l’îlet de Vieux-Fort et d’une durée d’1h30.

Les jeunes étaient tous présents pour prendre le départ à 10 heures, très enthousiastes. Après des informations concernant les règles à respecter, le parcours et les mesures de sécurité, c’est répartis sur trois bateaux qu’ils ont pris le départ. L’excitation se lisait sur les visages, surtout que certains montaient sur un voilier pour la toute première fois.

Une attestation de participation remise

C’est une formation qui rentre dans le cursus des élèves et qui devrait permettre d’organiser à moyen terme un défi des lycéens dans la baie de Saint-Louis.

Dans son intervention, Jean Marc Hégésippe, 1er adjoint au maire de Saint-Louis a félicité élèves et organisateurs pour cette formation, tout en encourageant ce type d’action. Une vigilance particulière à été apportée au respect de l’environnement qui fait partie des compétences à acquérir pour la validation du niveau 1.

Afin de valoriser leur participation, une attestation d’engagement a été remise à chaque élève. Georgie, la seule fille du groupe “J’ai beaucoup apprécié cette formation. Je voudrais qu’on nous en propose d’autres. J’ai beaucoup appris et j’aurais aimé aller plus loin, un parcours plus long.” Manuel Josépha, le président du club a longuement exprimé sa satisfaction. “J’ai été agréablement surpris par le niveau des élèves et leur bon état d’esprit. J’espère que l’année prochaine nous aurons la même équipe encore plus motivée.”

Le rendez-vous est d’ores et déjà pris pour l’année prochaine avec un défi à la clé.

https://www.guadeloupe.franceantilles.fr/actualite/education/des-eleves-du-lycee-hyacinthe-bastaraud-de-saint-louis-de-marie-galante-formes-a-la-voile-591527.php


Des lycéens de Marie-Galante découvrent la classe préparatoire ECT

Des lycéens de Marie-Galante découvrent la classe préparatoire ECT

 Des lycéens de Marie-Galante découvrent la classe préparatoire ECT

Onze élèves de terminale STMG du lycée Hyacinthe Bastaraud, ont fait le déplacement en Grande-Terre pour découvrir la formation post-bac de préparation aux concours des grandes écoles de commerce que propose le lycée Baimbridge. 

Rythmes infernaux, charge de travail colossale, abandon de sa vie sociale… Les « prépas », ces classes préparatoires aux grandes écoles, font parfois office d’épouvantail pour les futurs bacheliers en recherche d’une voie à suivre. Pour rassurer et déconstruire ces préjugés, le lycée général et technologique de Baimbridge a accueilli, vendredi, onze élèves du lycée de Marie-Galante de terminale STMG (Sciences et techniques du management et de la gestion) intéressés par la formation – unique…

Des lycéens de Marie-Galante découvrent la classe préparatoire ECT – Abonnement (franceantilles.fr)


Le “Spelling be” pour les lycéens de la voie professionnelle

Le “Spelling be” pour les lycéens de la voie professionnelle

Le jeudi 22 avril s’est tenue la finale du concours d’épellation “Spelling Bee pro”. Ce concours international, initialement destiné aux écoles primaires et aux collèges, a été proposé pour la première fois aux élèves de CAP et de seconde baccalauréat professionnel.

La manifestation s’est déroulée à distance, en visioconférence dans un respect strict des consignes sanitaires.

Six établissements y ont participé avec enthousiasme : le LPO Hyacinthe BASTARAUD, le LPO Nord GRANDE TERRE, le LP Louis DELGRES, le LDM Bertène JUMINER, le LP BLANCHET et le LDM Paul LACAVE.

Les professeurs de Lettres-Anglais se sont investis pendant plusieurs mois pour préparer et sélectionner les candidats au cours des demi-finales qui ont eu lieu dans les établissements concernés, à la fin du premier semestre.

Nous remercions les chefs d’établissement d’avoir soutenu ce projet. Nous saluons la qualité d’investissement des professeurs et de leurs élèves et nous félicitons les 3 lauréats :

  • Jeremy, gagnant de cette édition 2021 du SPELLING BEE PRO, élève en seconde Baccalauréat Professionnel Froid et Climatisation au LP BLANCHET
  • Sur la 2éme marche du podium, Johnny, élève en seconde Baccalauréat professionnel froid et Climatisation au LP BLANCHET
  • Sur la 3éme marche du podium, Yannick, élève en CAP industriel au LPO Hyacinthe BASTARAUD
De nombreux établissements ont d’ores et déjà manifesté leur vif intérêt et leur volonté de participer à la prochaine édition du Spelling Bee pro !